Je ne sais pas chanter ….alors je vais tout raconter

Je ne sais plus Quoi faire et Quoi dire pour qu’on daigne regarder avec moi,  et ce,  afin de comprendre ce qui s’est passé, comment les choses ont pu dégénérer, dysfonctionner jusqu’à produire autant de souffrances et de malheurs.

Dans une pub relativement récente,  où l’on voit un prospect,  le potentiel client d’une banque se mettre à chanter pour qu’on l’entende, j’en viens à me demander ce que je dois faire pour être entendue.

Mon père a toujours ete un être rationnel,  raisonnant sous la base de la logique. Les chiens ne faisant  pas des chats  c’est sur cette même base que je m’en vais faire un récapitulatif de tout ce qui pèse sur moi, sur ce qui aliène ma vie depuis maintenant trop longtemps. Une sorte d’AVANT/APRES, un récit sommaire et chronologique basé sur le bon sens et la logique.

Je suis confrontée depuis maintenant TROP TROP TROP d’années à des protagonistes divers et dans l’ensemble mutiques,  qui refusent de m’entendre. Pourtant, il s’avère que je suis après/avec papa la seule a pouvoir fournir des éléments probants. Donc, au niveau du bon sens et de la logique, déjà …ça ne va pas .

La question est :  Qu’est t’il arrivé à une famille honnête, tranquille, vivant jusque là repliée sur elle même ?

Y a un truc qui littéralement me chavire, quelque chose qui revient de loin ; Qui va venir faire echo à ce que les miens  vivent actuellement,  aux vues des modes opératoires utilisés.  A savoir que nous avons dejà été victimes de tels drames .                                 En effet, il y a plus de 60 ans en arrière,  notre domicile a déjà été occupé,  puis vidé par  un général de la lufwaffe, de la Wehrmacht, du Troisième Reich, par un nazi !                                                                                                                                                                              Comme on peut tous l’imaginer mon père a eu quelques  difficultés à prouver ce qui nous était arrivé puisqu’il se trouvait alors, de l’autre coté de la Manche, avec les Français Libres, au service de la nation.

A cette époque là déjà, un  homme dans sa toute puissance a élu domicile chez nous , emportant tout à son départ. Mes grands parents seront chassés, puis raflés à Nice où ils s’étaient réfugies , ils passeront par le Vel d’Hiv pour finir dans les fours d’ Auschwitz.

Ce que les allemands aimaient chez les juifs, la SEULE et UNIQUE CHOSE que les allemands appréciaient chez les juifs c’était leurs biens.                                                                                                                                                                                                                    Derrière l’idéologie nazie il y a l’antisémitisme qui pour se justifier,   présente  tout  juif comme étant le Mal incarné !

Ce qui a été nommé SOLUTION FINALE plus de 60 ans apres  va faire écho à la présente situation. Comme ma famille, je vais etre chassée de notre domicile sur la base de calomnies pures et dures.  On réalise,  à la disparition de mon père qu’il a vecu une sorte de concentration ( le mot est fort il demande d’etre circonstancié , détaillé mais je dois présentement poursuivre  mon recit) Papa va etre ramené au rang d’objet et figurer sur un inventaire ( peu importe comment et pourquoi) Notre domicile va se retrouvé occupé. Nos biens,  au moins en partie vont disparaitre (  bijoux du père, mère et parmi eux, les plus précieux ceux qui restaient de ma grand mere déportée et ramenée à un simple matricule, tout comme papa sur une ligne de l’inventaire )

Notre famille est devenue un numero de dossier . C’est quelque peu inévitable, car si je suis moi en passe de devenir folle de douleur, pour tous autres protagonistes,  ma famille est dorénavant un simple affaire à traiter  .Qu’avons-nous fait pour mériter ça ? je rappelle qu’auparavant, nous vivions sereinement.

Pardon de le faire remarquer mais…on semble être concentré sur nos Avoirs quels qu’ils soient,  et nullement sur nos PERTES ! Voyons bien que…Non seulement la famille va etre SEPAREE, ses membres ISOLES et que tout cela n’est pas  GRATUIT. Car, ce qui va de même s’achever  à l’arrivée de personnes extérieures,  en plus de notre tranquillité, c’est notre équilibre budgétaire !                    On va pour commencer se retrouver avec un déficit…dont il sera impossible de connaitre les causes. Pour finir :  RUINER !

Tel le saumon remontons à la source.                                                                                                                                                                     Cela peut se faire sur la base,  de calomnies.  A partir du moment où on dit se trouver devant le Mal incarné…On peut tout se permettre !                                                                                                                                                                                                                      Ceci est du reste venu  justifier 6 millions de morts et  un nombre in calculé de victimes !  Car on est ici   dans une même détermination, l’EXTERMINATION !  consciente ou inconsciente ?                                                                                                                      Pour les nazis, il s’agit de celle  de tout un peuple mais ça marche aussi à d’autres dimensions, les schémas sont les mêmes lorsqu’il s’agit de l’extermination d’une cellule bien plus petite…une famille par exemple !  Les schémas sont les mêmes et les effets,  de mêmes. Y a pas eu de fours crématoires mais y a eu,  voyons bien : Séparation, dislocation de la famille,  rétention, concentration, mal nutrition, déshydratation….Décés…programmés.

En ma qualité de fille et de petite fille , compte tenue de ce que nous avons à vivre actuellement et de ce qui s’est passé juste avant, je dois faire en sorte que cela soit acté, noté,  souligné.

Je me recentre sur la question posée. « Qu’est t’il arrivé à ma famille ? »                                                                                                            Comment concrètement, des erreurs aux conséquences tragiques ont t’elles pu s’immiscer au sein d’une famille paisible. Qui, somme toute, comme toute famille a son lot de difficultés, de responsabilités, de devoirs à porter, à assumer, à gérer.

Mon frère…j’ai du mal à l’appeler “frere”  car je ne décèle pas chez lui un comportement de frère ? Seulement celui d’un demi frere. Mon demi frère n’a pas l’attitude d’un frère envers moi, ni celle d’un fils envers mon père et même…envers notre mère.

C’est sur la base d’un simple mensonge «  “ELLES” = la mère et sa fille s’entendent comme chien et chat » qu’ il vient etendre un terreau sur lequel vont venir pousser les calomnies.  Lesquelles vont permettre d’isoler notre mere.  C’est avec Ca, à partir de ça!  qu’il va consolider ce qui, pardon de le dire,  est une prise de pouvoir opérée au sein de ma famille. Et, c’est  l’ensemble des erreurs, des problèmes survenus , dés sa venue,  qui m’oblige à penser ainsi.

Quelle était notre situation au moment où,  ma petite famille mène sa vie tant bien que mal, tant bien que bien ?

Une fois mon fils  majeur et libre,  les effets de son enlèvement, les effets de la soustraction  d’un enfant à sa  famille nucléaire  va généré à terme, les plus graves des effets ( laissons pour l’instant les conditions de cet enlèvement, notons cependant  qu’il s’opère tres tres tres vite ! tout va se faire  Illico presto !!!!! il faut Officialisé ! …Pardon mais…Chez nous, nous n’agissons pas comme ça !  Lorsqu’on rend service, il n’y a aucun sévisse à la clé. Nous avons bien par le passé,  eu à dépanner des membres de notre lignée maternelle  mais… on a rien officialisé ! les personnes dont mes parents se sont occupées vont tres bien ! Aucun lien n’a été rompu, tout c’est passé dans l’absolue clarté.   Tout ce qui était Bien , qui partait de bases saines, se terminera Bien » Résultat : aucun suicide, aucun décès. Rien de comparable avec ce qui a rendu mon fils fou de douleur , à ce qui amènera au deces prématuré de mes deux parents.

Par ce que,  la personne responsable était le fils de maman,  on s’est montré ….cool…on a laissé couler.                                          Lorsque  pareil drame ( le disjonctage d’un enfant, avec tentative de suicide etc) vient traumatiser une famille entière, obligatoirement,  ses membres se posent des questions, se remettent eux-mêmes en question. Tous viennent apporter leurs lots d’informations pour essayer tous ensembles de comprendre « Comment, on a pu en arriver là ! »                                                                 Si, on ne sait pas,  au tout départ ce qui  arrive exactement au fils,  petit fils , mais on comprend bien qu’on est devant un innocent en tres tres grande souffrance !  On est obligé d’en prendre conscience.                                                                                                                    Pardon de le souligner mais les seuls ( encore une fois !) qui s’appellent,  s’interrogent et cherchent à comprendre vont etre les membres de la famille. Grands parents et le seul parent restant, c’est-à-dire moi la maman vers qui tout le monde se tourne.

On peut dire que tout allait bien jusqu’à que …on ne sait pas tres bien ….Mais, il y a fort à penser que c’est jusqu’a que le fils ainé de maman se fasse faire une procuration , sans que papa ou sa fille n’en soient informés.

Aucun d’entre nous  n’a jamais été dire que chez nous, que le fils de maman allait remplacer papa.                                                          C’est là et c’est ça ! qui ne va pas et bien ça  ! qui va générer tous les affres que nous aurons dorénavant à  subir :  Isolement puis décès et par ailleurs déficit, vol, gabegie et ruine.                                                                                                                                                    L’ordre naturel  a été balayé et le désordre s’est alors installé. De là, on se retrouve envahi par des personnes qui ne sont ni des amis, ni des gens choisis par le père et gestionnaire,  mais par la personne qui s’est faite calife à la place du calife. De là, le désordre va pouvoir se consolider.

On a un père qui se plaint, une fille qui pose des questions et une épouse et mère qui est dépassée, qui est déstabilisée par ce qui se passe et par ne le négligeons pas,  son propre état.

Je souhaite porter l’attention sur le fait qu’on ne peut savoir que:  TROP TARD que nos parents  ne sont pas correctement traités et suivis. Pour se procurer le dossier d’une personne il faut qu’elle soit décédée !!!! J’ai bien essayé de poser des questions, mais ça n’intéressait personne de savoir pourquoi papa se plaignait et avec ça ma probablement valu,  d’être diffamée.

On a beau nier…Reste que la réalité demeure la réalité. Les choses se sont bien passées et nul n’a la possibilité de les changer ! on peut juste les nier ! Pour autant, elles sont actées. Mon père a vu ses suivis interrompus et s’est vu donner des médicaments qui ne convenaient pas. Ceci est une conséquence du désordre  !

On ne peut pas…pas sans regarder avec la plus grande attention, en s’entourant des plus grandes  précautions dire que,  tout ceci a ete VOLONTAIRE ! Qu’on a cherché à faire taire mon père en l’endormant  à l’aide de médicaments et qu’on l’a laissé volontairement couler ! souffrir  physiquement, psychologiquement.                                                                                                                                                 On doit pour autant reconnaitre,  qu’il a été isolé, déporté de sa chambre au salon, piece qui ne faisait pas partie du parcours de sa femme, qui va de son lit à la cuisine. Que ses suivis ont bien été interrompus, que ses employés, les personnes que lui-même avait choisi,  ont eté changés…Les médicaments qu’on lui donnait  n’etaient pas fait pour le déficient rénal sévère qu’il etait et que, comme maman, comme sa femme,  il arrivera un soir aux urgences hospitalières,  dénutrie, déshydraté mais…sans esquarre, ni ulcère sanglant ! Seulement, les reins sont des organes importants, ils ne supportent pas la négligence . résultat…procédure Leonnetti !                                                                                                                                                                                                                         Si papa avait  un problème de santé irrésolvable, maman elle, n’avait rien ! Rien qui puisse faire penser que sa vie devait être stoppée, c’est le compte rendu hospitalier qui l’indique.  L’usage de la procédure Leonnetti , dans certains cas …est une conséquence de la crise. A moins que…

Car, si maman se plaint à moi de douleurs intenses, à sa fille qui a le plus grand mal à la joindre. En effet, il fallait etre particulièrement  persévérant pour prétendre avoir maman,  en ligne. Le téléphone n’etait pas toujours à sa portée. Rappelons que je  suis à 750 kms de notre domicile. Que je suis black listée , en effet, en tant que fille,  je suis celle qui lorsqu’elle se rend  sur place vient prendre le travail de tous ceux qui viennent se nourrir de sa situation d’isolement. Contrairement à son fils,  je pose des questions, je viens rompre le train train, les habitudes bonnes ou mauvaises qu’on prise les employés de mon demi frere. Lequel à l’opposé,  ne contrôle rien, ne leur demande rien si ce n’est de veiller à ce que je ne puisse pas m’ occuper de ma maman ( quand bien même, ce n’est formulé…d’où pour moi, la nécessité de circonstancier et d’étayer de précisions  les choses, point par point).

Voilà pour mon cas…Mais, qu’en est t’il pour son fils ?  Il n’est qu’a 30 minutes en voiture  de sa maman !                                                  Qui peut croire que quelqu’un  qui souffre comme maman, qui va finir par avoir des esquarres, qui est bourrée d’anti douleurs ( d’où l’ulcère sanglant) se contenterait d’alerter,  uniquement sa fille !

Je remarque que par 2 fois, mes parents  sont mis hors d’état de faire ce qu’ils doivent faire, ce qu’ils ont projeté de faire, qu’il s’agisse du père ou de la mère.

La résolution de cette affaire puisque nous sommes malgré nous,  devenue une affaire réclame qu’on observe tout en détail. C’est sur la base de tous ces détails que l’on peut comprendre l’ensemble, la globalité du problème. Afin de mettre à nu, de dévoiler tous les rouages, tout ce qui a pu intervenir de façon nuisible sur notre famille, qu’il s’agisse d’éléments déterminants intérieurs ou extérieurs, internes ou externes à la cellule familiale,  tout développer . Car, c’est un amoncellement !  il faut donc  retourner à la source et s’arrêter sur chaque événement, chaque trahison, chaque deces, chaque mauvaise surprise…Tout ici nécessite,  d’être observé en détail. Ne dit t’on pas « Le diable se cache dans les détails «  et cette expression s’avère véridique. Car, si on demeure au niveau des apparences…Y a rien de visible ! Sur le papier, c’est comme si les etres humains étaient de banales plantes et avaient des besoins aussi simples (eau et  nourriture), sur le papier tout semblé prévu. Nonobstant, tout comme fils deviendra fou de douleur une fois coupé des siens, mes parents n’ont pas survécus à de tels traitements.

Retenons, qu’ on ne livre pas ses parents ! c’est DANGEREUX ! si on le fait, on garde le contrôle, non pas de leurs Avoirs !!!! mais on veillent AVANT TOUT à la sécurité des personnes.                                                                                                                                                 On ne doit pas rompre l’ordre naturel, ou le bon ordre  au sein du famille. Tous en son sein,  à sa place !                                                                                                                                                                                                                                 Si, il s’avère qu’on en vienne à déséquilibrer la famille, en se substituant à son chef,  en occupant la place de la fille sans pour autant en assumer les fonctions, ça produit tout ça !                                                                                                                                                               Dislocation, isolement, démembrement et en parallèle : déficit, vol, ruine totale de la famille  ! Que des pertes ! Que des malheurs. Ceux qui trinquent sont ceux qui payent ! Ceux qui récoltent sont ceux qui s’immiscent dans notre cellule qu’on pense être un cercle de protection pour ses membres.

Tout ce que je viens de dire, c’est ce qu’on trouve dés lors qu’on cherche, qu’on rassemble, qu’on recoupe. Je suis seule ! La seule à m’être donnée la peine de chercher,  avant de parler ( il aurait été plus JUSTE et plus logique que , mes adversaires en fasse de même avant de diffamer) .                                                                                                                                                                                                         On peut penser que ce terrible bilan est la cause du mutisme de mon demi frere. Car, c’est pas brillant                                                                                                                                                                                                                                On peut comprendre que je sois,  par moment au bord du suicide. Ca fait beaucoup ! TROP  à devoir endurer, supporter d’un coup ! Mais, ça va se faire au coup par coup, y a aussi pas mal d’opportunisme dans tout cela, tout n’a pas été prémédité.

Au final c’est une véritable Succession de malheurS.  Avec pour notre famille, perte des valeurs, non pas celles qui  unissent ses membres intrinsèquement,  car évidement on ne peut pas détruire une famille !  Ces liens sont indestructibles. Par contre, on peut venir diviser pour pouvoir régner, voire même physiquement l’exterminer !  c’est-à-dire la démembrer sur la base de la disparition physique de ses membres mais elle reste à jamais une famille.                                                                                                                             Si, le but était  la destruction de la cellule familiale, il aurait fallu amener mes parents à divorcer ! Le seul moment où une famille peut être désagrégée, c’est de son vivant !   Les décès prématurés de mes parents ressemble à des dommages collatéraux, pas vraiment au but.                                                                                                                                                                                                                                  On voit clairement, distinctement que le décès  ne change rien à l’attitude de mon demi frère…rien, si ce n’est qu’il s’en retrouve plus riche. Sans quoi, il persiste à imposer ses volontés bien au-delà et malgré leur disparition…En s’aidant de leur disparition et de son cadet pour continuer à m’en faire baver ! .J’avoue avoir le plus grand mal à voir en lui un frere…




« Anciens sujets


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 28 articles | blog Gratuit | Abus?